News
 
Poste mobile de la Gendarmerie
Nous vous informons que le poste mobile sera présent le 19 décembre à Genolier, le matin et à Trélex l'après-midi.
 
Venez admirer la crêche de Noël !
28 novembre 2018 au 8 janvier 2019
Salle du Groupe d'aînés "Soleil d'Automne", Bâtiment CCM, Arzier.
 
Déchetterie communale
Fermée le mercredi 2 janvier 2019
 
Administration communale
Fermeture pendant les fêtes: du vendredi 21 décembre 2018 dès 11 h 30 au jeudi 3 janvier 2019 à 7 h 30
 
Agence postale
Rectificatif: Horaire pendant les fêtes: Ouverture de l'agence les 24, 27, 28 & 31 décembre 2018 de 7 h 30 à 11 h 30. Fermeture: 25-26 décembre 2018 et 1-2 janvier 2019.

Environnement

Vous trouverez ci-après quelques informations ou directives en relation avec l'environnement.

 

Haies indigènes
La Commune vous encourage à rompre avec la monotonie des haies de thuyas : pour vos aménagements extérieurs, choisissez des essences indigènes !

Brochure à télécharger.

Ce document a été conçu par le bureau Drosera SA et mis en page par Dominique Studer, tous deux à Saint-Maurice. Il a bénéficié du soutien financier du Service des forêts et du paysage de l'Etat du Valais. Edité par la commune de Saint-Maurice. 

Chenille processionnaire
En date du 7 décembre 2005, le Conseil d'Etat a adopté le nouvel arrêté sur la destruction des nids de chenilles processionnaires du pin. Les communes sont chargées d'informer et de sensibiliser la population aux désagréments liés à la présence de chenilles processionnaires du pin et de communiquer les mesures de précautions à prendre pour l'éradication des nids. Veuillez trouver quelques renseignements importants ici.

Plantes exotiques envahissantes
Introduites de manière accidentelle ou échappées des jardins, les plantes exotiques envahissantes, appelées aussi néophytes envahissantes, profitent de l'absence de compétition ou de prédateurs pour se répandre massivement aux dépens des espèces locales. Elles représentent aujourd'hui une menace importante pour la biodiversité et causent des dommages parfois conséquents à la santé publique (allergies, brûlures), à la sécurité (dégâts aux ouvrages, érosion, déstabilisation de berges) et à l'économie (pertes de rendement agricole, augmentation des coûts d'entretien).

La lutte contre les plantes exotiques envahissantes est reconnue comme une priorité par la Confédération et par le Canton de Vaud. Elle constitue une responsabilité collective qui implique les services de l'Etat, les Communes et les particuliers, aussi bien pour les dommages causés que vis-à-vis de la diffusion de ces espèces sur le territoire.
 
Sur mandat de la Direction Générale de l'Environnement-Division Biodiversité et Paysage (DGE-BIODIV), un inventaire des foyers de néophytes envahissantes a été mené en 2015 sur le territoire communal. Un plan d'actions régional a été élaboré en 2016. Il contient des objectifs et des recommandations pour lutter contre ces espèces problématiques. Il décrit également les moyens techniques de lutte les plus appropriés.
 
En ce qui concerne le territoire d'Arzier-Le Muids, la problématique se concentre principalement sur six espèces envahissantes: le Buddleia, le Laurier-Cerise, la Renouée du Japon, le Robinier faux-acacia, le Solidage d'Amérique et le Sumac. Voir les fiches de ces espèces.
 
Retrouvez de plus amples informations sur les néophytes envahissantes sur le site internet www.infoflora.ch :
 
 
Il n'existe actuellement aucune obligation de lutte contre les plantes envahissantes, excepté pour l'ambroisie. Il est néanmoins de la responsabilité de chacun de limiter la propagation de ces espèces problématiques ainsi que les dommages causés. Si votre parcelle est concernée par la présence d'un foyer d?'ne de ces espèces, nous vous invitons à suivre, par ordre de priorité, les recommandations suivantes :
 
1. Éviter toute dissémination : éviter que la plante ne graine et ne se ressème, en coupant les fleurs fanées (p. ex. Solidage, Buddleia), ne pas mettre les déchets de plante au compost (p. ex. Renouée du Japon) ;
2. Contenir le développement du foyer : limiter le développement de la plante par un entretien régulier ;
3. Éliminer ou remplacer la plante par une espèce indigène.
 
Pour plus d'informations, vous pouvez également contacter l'Administration Communale au 022 / 366 87 78 et y déposer une demande de rendez-vous. Nos employés communaux, MM. Domingos Ganço Mendes et Sébastien Petit, reprendront contact avec vous pour vous conseiller sur cette thématique.
 

Liens

- Centre national de données et d'informations sur la flore de Suisse

- Station de recherche agroscope Changins-Wädenswil